Améliorez votre planification du personnel avec le PlanScan®
dehora werkdruk werklast

De la pression du travail au plaisir de travailler

Équilibre entre travail et vie privée, en vue du bien-être

La pression du travail est fortement liée à des thèmes tels que l’employabilité durable, les horaires flexibles et la cogestion. Et donc aussi la planification.

Il ressort de l’enquête récente de Securex que 64 % des travailleurs belges souffrent de stress en conséquence de la pression du travail. Un excédent de stress génère différentes plaintes psychiques et physiques. Outre l’absentéisme pour cause de maladie, il a aussi une influence négative sur la motivation et l’implication. Ce qui fait du stress un important poste de frais. La sensibilisation et la prise de bonnes mesures de prévention sont dès lors capitales et s’avèrent finalement rentables.

Enquête basée sur un questionnaire

Déhora a développé une enquête sur la pression du travail afin de définir précisément le ressenti de la pression du travail par les collaborateurs à des dimensions diverses. Les résultats montrent si le groupe examiné fournit de meilleures ou de pires prestations par rapport aux normes nationales. Si les résultats sont préoccupants, l’enquête donne également des points de repère pour une première approche. L’analyse de la pression du travail peut bien entendu être réalisé en fonction des besoins de la situation spécifique. Songeons par exemple aux mesures effectuées qui permettent de comprendre la charge objective des collaborateurs.

Atelier ressenti de la pression du travail

La pression du travail à une signification négative pour de nombreuses personnes. Si on se penche sur les conséquences négatives de la pression du travail, c’est compréhensible. Mais la pression du travail peut également être un signe d’autre chose. Par exemple que les affaires se portent bien.

Il est important que la pression du travail soit signalée et abordée lorsque cela se justifie. Dans la vision de Déhora, la pression du travail constitue dès lors le résultat d’un équilibre dynamique. Pendant l’atelier, on explique quels sont les mécanismes qui génèrent la pression du travail dans le chef des collaborateurs. Ainsi que comment signaler une pression du travail malsaine. De plus, les possibilités d’intervention sont également évoquées.